En mode boulangerie : la baguette 

Lors du premier confinement en 2020, le monde entier - ou presque - s'est découvert une passion pour la boulangerie/pâtisserie. Un bon moyen pour déstresser, passer du temps en famille, redécouvrir le goût des vrais aliments. Des études très sérieuses, antérieures au covid, ont d'ailleurs mis en évidence que cuisiner, pour soi et surtout pour les autres, apporte de nombreux bienfaits psychologiques.
Je vous dépose un article très intéressant sur le sujet ici. On y parle entr'autre du sentiment d'appartenance et du maintien de liens, indispensables lorsqu'on est cloîtré chez soi... 

Je n'ai pas échappé à la règle ! Même si je cuisine énormément, le rayon boulangerie n'est pas du tout ma spécialité. Je prèfère de plus tester des recettes aux ingrédients inhabituels, ce qui n'est pas toujours du goût de mon entourage.
​Pour débuter, j'ai donc cherché et trouvé une recette facile et rapide de baguette, histoire de contenter mes ados peu fans de tartines. Les mois passants, certaines habitudes se sont peut-être effilochées de votre côté. Chez moi aussi. Mais dès que je le peux, et que les kids en question sont à la maison le midi, je lance une fournée de baguette. Je n'ai pas encore pris le temps d'aller acheter un moule spécifique qui conserverait la forme bien arrondie (souvent en rupture de stock sur le et d'ailleurs !), et je décline parfois en petits pains. 

 

Trève de bavardage, voici ma recette tout terrain :

Délayez 12g de levure fraîche dans 300ml d'eau tiède.
Versez par dessus 375g de farine et 8g de sel.
Mélangez à la cuillère en bois.
Recouvrez d'un linge propre et laisser poser 1h30.
Faites préchauffer le four à 240°C, sans oublier d'y placer un bol d'eau : la vapeur qui s'en dégagera vous assurera le croustillant de votre baguette.
Façonnez des boudins ou des boules (farinez vos mains et le plan de travail car la pâte colle un peu, c'est normal). Disposez-les sur une plaque allant au four farinée.
Incisez le dessus de vos baguettes. On appele ça "grigner". Cette entaille à la surface du pâton avec la lame d'un couteau ou au ciseau, permet au pain de bien gonfler. Une incision nette de 1 cm est parfaite !
Hop ! au four pour 30'.

Comme le naturel revient vite au galop, une fois la recette de base testée scrupuleusement, je ne peux m'emêcher depuis de pimper à chaque fois. Comme elles sont dégustées pour le lunch, je les épice toujours un peu : herbes fraîches ou séchées, curry/curcuma/paprika, ail, etc .... et toujours un tour de poivre. 

J'aime la variété pour la forme aussi : parfois en baguette, parfois en pistolet, ou comme la dernière fois en couronne. 

 Désolée pour la qualité des photos, chacun son métier ;-)

Le plus dur en fait, c'est d'attendre que le pain refroidisse... Moelleux à l'intérieur, croustillants à l'extérieur : que demander de plus ? 
Bon appétit !